Couture

Ma version du manteau Simplicity 2508

N.B. Tout d’abord, toutes mes excuses à mes abonné(e)s si vous avez reçu une notification pour cet ancien article.  Apparemment, j’ai fait une fausse manœuvre en voulant le modifier. 

mademoiselle_bli_simplicity_2508_10

Mardi je vous parlais des ressources et des techniques qui m’avaient inspirées lors de la réalisation de mon manteau. Place maintenant à la présentation de ce projet sur lequel j’ai passé plus de 60 heures, ce qui est à la fois peu et beaucoup selon le point de vue duquel on se place (monde de la haute-couture ou amateur).

Le modèle

Il s’agit du patron pochette Simplicity 2508. Comme le dessin technique le montre ci-dessous, c’est un modèle de manteau raglan qui offre de très nombreuses variations. Pour info, ce modèle a été réédité dans certaines tailles dans le Tendances Couture n° 4.

2508line

Bien que j’aie conscience que ce ne soit pas la coupe qui me mette le plus en valeur, j’ai préféré privilégier un modèle raglan, car il offre a priori plus d’aisance au niveau des emmanchures et je déteste me sentir engoncée dans mes manteaux d’hiver. Par ailleurs, je voulais avoir la possibilité de le porter sans problème au-dessus d’un veston.

Comme vous pouvez le voir, j’ai choisi la version la plus minimaliste : col Claudine, devant à simple boutonnage et poches prises dans la couture sans revers. En effet, je n’avais pas envie de m’embarrasser avec trop de détails du côté du design vu le temps que j’allais passer sur la préparation des pièces.

mademoiselle_bli_simplicity_2508_03

 

La coupe – L’ajustement

J’ai décalqué une taille 12, mais un 14 aurait été préférable (pour rappel, mes mensurations sont de 94-80-99 pour 168 cm). Néanmoins, je ne disposais pas de cette taille. Il faut savoir que très souvent (voire toujours ?) chez Simplicity, toutes les tailles ne sont pas proposées dans une seule pochette. Dans ce cas-ci, elles étaient réparties comme suit : d’une part, de 4 à 12, et d’autre part, de 14 à 22. Pas de chance pour moi !

Ma toile était donc un peu juste au niveau du buste et du dos, surtout pour une version hivernale. Tant bien que mal, j’ai réalisé des ajustements sur ma toile en réduisant mes surplus de couture de 1,5 à 1 cm. Avec le recul, je pense que j’aurais dû procéder différemment : l’idéal eût été de garder la taille 12, mais d’ajouter de l’aisance au niveau du haut du dos et de la poitrine. Malheureusement, je ne savais pas vraiment comment faire et je n’ai pas pris le temps de m’informer.

mademoiselle_bli_simplicity_2508_05
Le verso de la martingale a été réalisé en doublure, car sinon, elle aurait été trop épaisse.

 

Les fournitures

  • Un peu moins de 3,50 mètres de sergé de laine gris foncé, très épais et avec beaucoup de tenue.
  • Environ 2,20 m de satin de soie bleu marine.

Ces deux tissus viennent de chez Bennytex, mais ils sont épuisés.

  • 6 boutons de 25 mm.
  • De la toile tailleur ou de la Vlieseline thermocollante adaptée au tissu principal.

mademoiselle_bli_simplicity_2508_06

La réalisation

Je n’ai pas suivi les explications du patron, mais c’est un modèle plutôt simple à coudre pour une personne qui a déjà réalisé quelques manteaux. 75 % du temps que j’ai consacré à ce projet concerne les étapes préalables à la couture proprement dite : toile, coupe, entoilage. Comme mon lainage était très épais, j’ai tout coupé en une seule épaisseur afin de bien respecter le droit-fil. J’ai fait de même avec la doublure en soie. Pour l’entoilage, je vous renvoie à mon article précédent.

mademoiselle_bli_simplicity_2508_12
Envers des boutonnières passepoilées et surpiqûres à la main.

Je voulais des boutonnières soignées et j’ai donc décidé de les réaliser passepoilées en utilisant le tutoriel de Pauline Alice. En revanche, pour créer les ouvertures sur la parementure, je n’ai pas procédé comme Pauline Alice. J’ai piqué le rectangle de l’ouverture sur un petit carré de Vlieseline placé sur ma parementure endroit contre endroit, la face thermocollée se trouvant vers nous (attention ! il ne faut pas passer le fer dessus !). Une fois le rectangle fendu, j’ai fait glisser par cette ouverture le petit carré de Vlieseline sur l’envers. Je l’ai ensuite thermocollé en prenant bien garde de donner à la fente une forme angulaire. Cette dernière manipulation n’est pas des plus simples, j’ai d’ailleurs dû bâtir afin de bien maintenir la Vlieseline au moment du « thermocollage ». Néanmoins, je trouve le résultat final convainquant. Je suis d’ailleurs assez fière de mes boutonnières passepoilées, car c’est la première fois que j’en réalise sur un lainage.

img_8648
Ouverture dans la parementure pour les boutonnières passepoilées. On est sur l’envers. On voit que j’ai bâti la Vlieseline avant de la thermocoller.

Pour le reste de la réalisation, je n’ai rien de particulier à signaler, si ce n’est qu’il ne faut absolument pas négliger le repassage ! Si vous n’êtes pas convaincue, allez lire l’article de Camille 😉 L’année passée, je me suis enfin décidée à investir dans une centrale vapeur et une bonne planche à repasser et cela a changé ma vie de couturière !

mademoiselle_bli_simplicity_2508_13

Points positifs / Points négatifs

Une petite liste sera sans doute plus explicite qu’un long discours 😉

Positif

  • L’expérience acquise.
  • Une meilleure connaissance des techniques tailleur.
  • Une meilleure maîtrise de la soie : couper sur une seule épaisseur, cela change tout (mais il faut être patiente !).
  • Les boutonnières passepoilées.
  • Les poches.
  • Le manteau est chaud !
  • Le tombé du manteau. C’est à la fois un point positif et négatif, explications ci-dessous.
mademoiselle_bli_simplicity_2508_08
De petits boutons transparents en vis-à-vis des boutons du devant afin d’équilibrer les tensions.

Points négatifs (en dehors des erreurs faites lors de la pose de l’entoilage, voir article précédent)

  • Le seyant : il y a quelque chose qui me gêne au niveau du fit, mais je ne sais pas dire quoi. La coupe est-elle un peu démodée ? Est-il légèrement trop grand ? Trop long ? Trop évasé vers le bas ?
  • Le tombé du manteau en raison du tissu épais et rigide. Je pinaille, mais dans mes rêves, j’aurais voulu qu’il soit un peu plus souple. Maintenant, cela a aussi son charme : mon manteau a un côté un peu vintage et évoque (de loin) certaines pièces des années 50-60. Par ailleurs, je dois bien reconnaître que de tous les manteaux que j’ai réalisés, c’est celui-ci qui a le plus joli tombé.
  • L’ourlet qui rebique légèrement vers l’extérieur.
  • Un peu d’embu supplémentaire aurait été souhaitable au niveau du col supérieur.

Si vous avez des conseils, un avis, n’hésitez pas à me laisser un commentaire 😉

mademoiselle_bli_simplicity_2508_11

Conclusion

Malgré les bémols cités plus haut, je ne suis pas du tout déçue de m’être lancée dans une telle aventure. Même si je ne peux pas m’empêcher d’être très critique envers mon travail, je dois bien reconnaître que le résultat final ne fait pas « artisanal », notamment grâce aux finitions très soignées.  Par ailleurs, j’ai vraiment appris beaucoup de choses en réalisant ce manteau et si je n’étais pas raisonnable, je me lancerais dans un deuxième (mais bon, je n’ai pas besoin de dix manteaux !) Comme annoncé dans mon article précédent, la veste tailleur sera mon prochain challenge dans les semaines à venir.

Un autre de mes défis en 2017 sera de progresser en termes de fitting. Il faut vraiment que je prenne le temps de lire attentivement ce bouquin, L’Ajustement de patrons de couture de Sarah Veblen aux éditions Eyrolles, et  de visionner sur Craftsy, Sew The Perfect Fit.

A très bientôt,

Mademoiselle Bli

mademoiselle_bli_simplicity_2508_02

Publicités

38 réflexions au sujet de « Ma version du manteau Simplicity 2508 »

  1. Pour ma part, je le trouve très réussi et le fit me paraît très bon. Un petit côté vintage, oui, c’est vrai mais ce n’est pas pour me déplaire, au contraire. J’aime aussi le fait que l’ourlet du bas tombe parfaitement, alors que c’est un détail qui gâche souvent beaucoup de manteaux homemade. Ton attention portée aux détails d’exécution est ce qui fait la différence.

    Aimé par 1 personne

  2. Non mais waou….quel boulot de folie, et le tout sur du patron « magasine », moi j’dis chapeau l’artiste…..
    Pour la forme, sachant qu’on a exactement les mêmes mensuration, je pense que c’est déjà le cote raglan et petite tulipe du bas qui nous va pas……
    Ou peut être que plus court (mi cuisse) serait peut être à réfléchir.
    Mais voilà après c’est pinailler il est énorme !!!! Bravo bravo bravo
    (Tu devrai essayer les formes du quart coat ou du Le Précieux qui sont bien pour les H que nous sommes ☺….)
    Mais c’est juste parce que tu as demandé (et que c’est plus ce que je penses pour moi si je devais le faire hein….suis pas claire je sens lol) parce que tu peux être fière de le porter ton manteau.
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour tes compliments et ton avis 😉 Je pense que tu as raison, c’est la coupe qui ne me convient pas. Les formes trop évasées ne me vont pas généralement. Maintenant, au quotidien, c’est beaucoup moins « choquant » que sur les photos et j’étais bien contente de porter ce manteau ces jours-ci vu les températures.

      J'aime

  3. Vraiment bravo pour la réalisation, le rendu est supberbe 🙂 et ton post est très instructif, cela me donne des pistes pour la veste et le manteau que je vais coudre pour ma capsule 2017.
    Pour répondre sur le « fit », je dirais, comme les autres, qu’il est peut-être un peu trop long, et sinon, j’ai le sentiment qu’il y a une inadéquation d’aisance entre les manches et le haut du corps, les manches semblent trop larges comparées au haut qui est assez ajusté.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello , ravie d’apprendre que mon article t’a été utile. Je crains toujours que ce genre d’article ne soit trop scolaire. Merci pour ton avis sur le fit. Je le trouve également un peu trop long. Quant à l’harmonie générale, les avis divergent et je ne sais toujours que penser.

      J'aime

  4. Félicitations, c’est un vrai travail de pro. Enfin j’ai trouvé le manteau de mes rêves grâce à toi. Et c’est une marque que j’aime, car les patrons sont toujours bien coupés et bien expliqués. J’ai fait beaucoup de recherches infructueuses car je veux un manteau à manches raglan pour le confort, pas ample, et à simple boutonnage, car c’est beaucoup plus léger. Ton manteau est superbe avec de très belles finitions.(ça vaut le coup d’y consacrer du temps) Je pense que quand tu l’auras porté un peu, le tissu va s’assouplir et perdra de sa raideur. Niveau longueur, je le trouve parfait pour ta silhouette et tu vas l’apprécier avec ce froid polaire. As-tu décati ton lainage à la vapeur avant de le couper.
    Merci pour tes conseils, je vais regarder du coté de chez Artesane..

    Aimé par 1 personne

  5. Quel beau travail avec des infos interessantes ! L’ourlet qui rebique, c’est en général du à la doublure. Par exemple, si elle ne comporte pas de pli en bas elle peut tirer, si le soufflet au milieu est trop juste aussi. Et avec un tissu bien ferme comme ce lainage semble l’être, mettre une parementure en toile tailleur à l’ourlet me semble de trop. Par contre, un ourlet en forme ça oui, mais seulement avec le tissu…Bref, c’est un bel exploit de toutes façons !

    Aimé par 1 personne

    1. Hello ! Merci pour tes compliments et tes conseils. Je pense que comme tu dis c’est lié à la parementure. D’ailleurs, la prof sur Craftsy utilisait autre chose que de la toile pour réaliser les parements. Sinon, j’ai bien laisse un pli au niveau du bas de ma doublure et mon soufflet a une profondeur de 4 cm.

      J'aime

  6. Il est vraiment magnifique et quel boulot ! Ces surpiqûres pour la doublure, c’est si beau ! Niveau fit, j’ai le même sentiment que @Youle, l’aisance des manches est peut-être trop importante ? Pour le reste, j’aime bien les manteaux longs donc je ne peux pas me prononcer… et puis il y a tant de points super bien réussis avec ce manteau (les boutonnières !), c’est bien plus qu’un super test 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Jalyla, à l’époque je l’avais acheté sur Amazon.com, mais apparemment il est épuisé. Tu peux le trouver à l’heure actuelle sur ETSY :
      https://www.etsy.com/fr/listing/479226186/manque-de-simplicite-2508-miss-petite?ga_order=most_relevant&ga_search_type=all&ga_view_type=gallery&ga_search_query=simplicity%202508&ref=sr_gallery_2

      https://www.etsy.com/fr/listing/475386572/manteau-petite-simplicite-modele-2508?ga_order=most_relevant&ga_search_type=all&ga_view_type=gallery&ga_search_query=simplicity%202508&ref=sr_gallery_4
      Et il y a des chances également pour qu’il soit sur EBay.
      Maintenant si tu penses que la taille 12 te conviendrait, je peux te revendre le mien. Mais attention ! Il n’y a que la taille 12 de disponible, car j’ai coupé la planche.

      J'aime

      1. Je te remercie pour ta proposition. Malheureusement il me faut la taille 10. Je vais poursuivre mes recherches en cours d’année…

        J'aime

  7. Il est incroyable ton manteau !!! Vraiment chapeau bas pour cette réalisation de haute voltige !!!! Tous les détails sont parfaits, j’adore tes boutonnières passepoilées !! C’est toujours une étape longue et minutieuse, mais ça en vaut vraiment le coup sur la finalité du projet !!! Le tombé est superbe et tes tissus magnifiques !!! Par ailleurs, j’adore ta surpiqûre à la main sur ta doublure … c’est d’une élégance folle !!!! Bravo !!!!!! (J’ai vraiment hâte de voir ta veste !!) !!

    Aimé par 1 personne

  8. Beau travail soigné et infos intéressantes. La couture comme je l’aime. J’aime beaucoup aussi la surpiqure sur la doublure. Pour le fit, je trouve que pour ce manteau cintré avec découpes princesse, il aurait peut être été mieux de prendre un lainage léger. Ici le tissu parait vraiment très épais et il est encore rigidifié par la toile tailleur ce qui donne un petit côté engoncé sur le haut du corps. C’est juste mon avis.

    Aimé par 1 personne

  9. Je suis impressionnée par toutes les techniques que tu as mises en oeuvre et la qualité du résultat! J’aime beaucoup ton blog où j’apprends toujours quelque chose et qui me motive à être plus exigeante avec la qualité de mes réalisations, même si je suis encore très loin de ton niveau.
    Peux-tu m’en dire un peu plus sur l’intérêt de mettre des boutons du côté intérieur? J’ai déjà constaté ça sur des vêtements du commerce.
    Et bravo pour ce joli manteau!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour tous tes compliments 🙂 Concernant les petits boutons, ils servent d’une part à équilibrer les tensions à l’instar d’un contrepoids, et d’autre part, à renforcer la couture. Par conséquent, il y a beaucoup moins de chance que ton bouton ne se découse en abîmant ton tissu. Je viens de trouver ce tuto sur Internet qui t’explique comment faire : http://culture-confiture.over-blog.fr/article-31397993.html.

      Aimé par 1 personne

  10. Quel boulot ! Vraiment bravo ! Merci pour ton explication de ta version des boutonnières passepoilées, je pense que je les tenterai ainsi ! Sinon en terme de fit, je le trouve vraiment pas mal, par contre je trouve qu’il y a un peu trop de volume au niveau des épaules, mais ce n’est rien de bien méchant. En tout cas c’est la preuve que pour avoir une belle pièce, il faut y passer du temps 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour tous tes compliments et ton avis. Plus j’y réfléchis et plus je me dis que ma carrure n’est pas faire pour un raglan 😉 Maintenant, comme je l’ai déjà dit plus haut, ce problème de fit est beaucoup moins marquant au quotidien que sur les photos.

      J'aime

  11. Grand Dieu, tu peux être rassurée, il ne fait rien « d’artisanal » je t’assure ! Il est réellement digne d’un manteau du commerce. Pour le fit, et je me permets de te donner notre avis car tu le demandes, je crois que les manches raglans ne sont pas des plus flatteuses sur ta morphologie. En comparaison, je te préfère dans ton manteau rouge avec des manches montées. Mais si l’on omet ce détail, c’est un manteau incroyable, aussi beau dehors, que dedans, et même entre les couches ! Bravo pour la réalisation et surtout, tout le travail en amont, et merci de partager tes progrès avec nous. 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton avis et tous tes compliments. Je pense que tu as raison, le raglan, ce n’est pas fait pour moi ! J’ai maintenant une bonne raison pour me lancer dans la réalisation d’un autre manteau dans les mois qui suivent 😉

      J'aime

  12. C’est un superbe travail, tu peux être fière de toi et de porter ce manteau, les finitions sont superbes et merci pour tous ces détails, c’est très instructif. Tu dois être bien dedans et bien au chaud. Pour le fit, je ne trouve vraiment rien de choquant, j’aime bien la longueur au genou. Pour moi c’est plus au niveau de l’encolure qu’il y a un truc, tu as essayé avec le col relevé??? Mais je pinaille..

    Aimé par 1 personne

    1. Hello ! Merci pour tous tes compliments et ton avis. Tu ne pinailles pas 😉 Vu qu’il s’agit d’un col claudine, ce serait difficile de le porter relevé. En fait, je pense que c’est surtout la coupe raglan qui me gêne. En tout cas, j’ai hâte de voir ton futur manteau 😉😘

      J'aime

  13. Il est vraiment très réussi, tu peux être fière de toi. Les heures passées à le réaliser se justifient… Perso j’aime les cols claudine donc je suis fan. Peut être un tout petit peu plus court pour allonger la jambe. Mais vraiment, il est splendide !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s