Couture·Non classé

Eloisa, le nouveau patron d’Atelier Vicolo n° 6

Crédits photos : Atelier Vicolo n° 6

Voici en avant-première le nouveau patron d’Atelier Vicolo n° 6, Eloisa, une robe-salopette féminine et un brin rétro.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler du « All Together… Pattern !!! » ?

Depuis 2015, Francesca, l’animatrice du blog de langue franco-italienne Atelier Vicolo n° 6 , est l’initiatrice d’un grand projet collectif basé sur le principe du jeu Dessinons la mode. L’objectif : en fonction des votes des internautes, réaliser ensemble un patron que Francesca dessinera et mettra à disposition gratuitement sur son blog.

Pour être sincère, je n’ai jamais participé au « All Together… Pattern !!! » et jusqu’à « Eloisa », je n’avais jamais cousu de modèles « Atelier Vicolo », bien que j’aie été tentée par ces modèles de robe. Néanmoins, j’ai toujours été très admirative de sa maîtrise technique comme en témoigne ce superbe manteau. Même si elle ne se définit pas comme styliste ou designer, Francesca dispose d’une véritable expérience dans le domaine du modélisme et de la couture (son parcours est décrit brièvement sur son blog).  Enfin, si toutes ses réalisations ne me séduisent pas toujours, Francesca possède à mon sens un véritable univers. Toutes ces raisons font que lorsqu’elle a lancé son appel à testeuses il y a quelques mois, je n’ai pas hésité un seul instant à postuler.

mademoisellebli_ateliervicolo_eloise_04

Eloisa… Présentation

Eloisa est uniquement disponible en patron PDF. C’est un modèle payant que vous pouvez acquérir sur le site d’Atelier Vicolo n° 6.

Il s’agit d’une robe-salopette proposée avec plusieurs variations : jupe mini ou midi, à quatre ou à deux panneaux, avec poches plaquées et/ou poche passepoilée au niveau de la bavette devant. Les bavettes et la ceinture sont entièrement doublées, ce qui garantit de jolies finitions. Par ailleurs, même si le carnet d’explications ne le propose pas, il est très simple de hacker le patron pour réaliser une jupe avec ceinture montée.

Au niveau des tailles, attention ! Il s’agit de tailles italiennes. Le patron est gradé de la taille 38 à 50, soit en taille française, du 34 au 46.

Le carnet d’explications est abondamment illustré et chaque étape y est décrite avec minutie. La planche de patron compte 36 pages sur lesquelles les pièces ne se superposent pas. Fait appréciable, vous n’aurez pas à découper les marges de chaque feuille, ce qui est un véritable gain de temps ! Enfin, les marges de couture ne sont pas comprises.

mademoisellebli_ateliervicolo_eloise_05

Les fournitures

Les tissus conseillés sont d’épaisseur de moyen à épais de type jeans, gabardine, chambray, sergé de coton, lainage, jacquard, suédine…

Le projet est relativement peu gourmand en tissu puisque pour la version midi, il vous faudra compter entre 1,60 à 1,75 m pour le tissu principal, et pour la version mini, entre 1,20 et 1,35 m. De la doublure et du thermocollant adapté au tissu principal sont également nécessaires.

Concernant la mercerie, il faut prévoir trois à cinq boutons en fonction du modèle, un zip invisible, deux boucles coulissantes (idéalement de 3 cm de large) et deux boucles de salopette (idéalement de 3 cm également). Concernant ces deux dernières fournitures, je n’ai pas trouvé de modèles satisfaisants dans les merceries près de chez moi. Sur Internet, je vous conseille d’aller faire un tour chez tissus.net ou chez A&A Patrons.

mademoisellebli_ateliervicolo_eloise_08
Les photos ont été prises fin de journée. La jupe est donc froissée !

La réalisation           

A mes yeux, Eloisa est un patron destiné aux couturières ayant déjà quelques projets vestimentaires derrière elles. Sa réalisation n’est pas compliquée en soi, mais elle demande une certaine minutie afin que chaque détail soit bien exécuté : placement des poches plaquées, poche passepoilée, surpiqûres, nombreux angles à dégarnir, pose d’un zip invisible… Néanmoins, comme je l’ai déjà signalé auparavant, le carnet d’explications est très pédagogique avec de nombreux schémas.

mademoisellebli_ateliervicolo_eloise_07

Enfin, je vous conseille d’être très méticuleuse lors de la pose des bretelles au niveau de la bavette dos. Une fois à l’endroit, il faut qu’elles se positionnent bien dans le prolongement de la bavette dos (voir les flèches rouges sur le schéma ci-dessous).  N’hésitez donc pas à bâtir et à faire un test avant de piquer de manière définitive. Même si c’est loin d’être catastrophique, mon dos ne me satisfait pas à 100 %.

Salopette A4 senza ritagliare al 28 dic

Ma version

Je dois bien avouer que je suis plutôt hermétique aux modèles de salopette en tout genre, car cela ne correspond pas à mon style et je ne suis pas certaine que ce genre de pièce valorise ma silhouette plutôt H. Mais bon, j’ai décidé de jouer le jeu jusqu’au bout en essayant de réaliser une version qui me plaise tout en conservant l’essence du modèle. Et puis qui sait ? Eloisa allait peut-être me faire changer d’avis sur les salopettes…

Donc, j’ai choisi de rester dans la simplicité et j’ai opté pour un satin de coton légèrement stretch bleu marine. Ne pouvant trouver des boucles de salopette qui me plaisent près de chez moi, j’ai choisi de m’en passer et de réaliser de simples boutonnières. J’ai élargi la bavette devant de 0,5 cm sur chacun des trois côtés afin que cela soit plus flatteur pour ma silhouette à forte carrure.  Autre modification, mais non intentionnelle cette fois-ci, j’ai coupé la jupe dos et devant sur le pli et non en deux parties.

Au niveau de la taille, j’ai coupé un 46 sans aucune modification hormis au niveau de la bavette devant (voir plus haut). Mes mensurations étant de 94-80-99 pour 168 cm.

mademoisellebli_ateliervicolo_eloise_06

Mon expérience de testeuse

C’est ma première expérience en tant que testeuse de patron. Mi-novembre, j’ai reçu par mail la planche de patron et le carnet d’explication, Francesca m’ayant demandé de couper la taille 46. J’ai donc réalisé une toile et j’ai testé les différentes variations : poches plaquées et poche passepoilée. Même si ma version finale ne comporte pas les boucles, j’ai également vérifié si les schémas d’explications étaient cohérents avec des boucles de récupération.

Je n’ai réalisé ma version finale que durant la semaine qui a suivi Noël me basant sur la seconde version du carnet d’explications. Par contre, hormis pour les pièces qui avaient été modifiées, j’ai réutilisé mes premières pièces de patron.

Ai-je apprécié d’être testeuse ?

Je suis vraiment ravie que Francesca m’ait choisie et m’ait permis de vivre cette expérience. C’est d’autant plus flatteur que je suis vraiment loin d’être une blogueuse en vue. A vrai dire, mon audience est très réduite et je ne publie pas très souvent. Mon but en postulant au poste de testeuse auprès de Francesca n’était vraiment pas d’obtenir une plus grande visibilité, mais d’entrapercevoir l’envers du décor en « soutenant » une créatrice qui me semble être une personne généreuse et qui dispose d’une expérience certaine dans le monde de la couture.

mademoisellebli_ateliervicolo_eloise_04

Conclusion

Ce patron m’a permis de tester un modèle que je n’aurais jamais cousu normalement. Est-ce que je le porterai ? Je l’ai mis une fois, le jour où les photos ont été réalisées (ce qui explique les plis disgracieux au dos), afin de m’habituer à ce genre de modèle.

Bilan : objectivement, je trouve l’ensemble assez mignon (mon compagnon aussi) même si ce n’est pas le genre de pièce qui me met le plus en valeur.

Néanmoins, je dois reconnaître que j’ai un peu du mal avec ma silhouette pour le moment : il y a des jours sans et avec, si vous voyez ce que je veux dire… A suivre donc… Mais c’est plutôt une bonne surprise globalement. Par ailleurs, je réaliserai sans doute une version jupe avec les poches plaquées, car c’est un détail qui me plaît bien.

Néanmoins, mon ressenti ne doit pas occulter le fait qu’Eloisa est un patron ravissant avec de jolis détails et des finitions soignées. Je trouve la version en tweed et passepoil réalisée par Francesca on ne peut plus réussie ! Le travail réalisé sur le livret d’explications doit en outre être souligné. Je suis certaine que bon nombre de couturières amatrices auront nettement progressé après la réalisation d’Eloisa.

J’ai vraiment hâte de découvrir les prochains patrons d’Atelier Vicolo n° 6 et j’espère de tout cœur que Francesca arrivera à se faire une place de choix dans le monde de plus en plus saturé des créateurs de patrons indépendants.

A très bientôt,

Mademoiselle Bli

 

mademoisellebli_ateliervicolo_eloise_01

Publicités

20 réflexions au sujet de « Eloisa, le nouveau patron d’Atelier Vicolo n° 6 »

  1. C’est super que tu aies pu tester le patron, car pour moi ton blog reste une référence en matière technique je trouve!
    J’ai un peu du mal avec les vêtements de type salopette mais j’aime beaucoup ce rendu sur toi ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Super comme retour d’expérience. C’est défensivement pas une pièce qui me tente, du moins pas pour le moment, mais je trouve que ça te va assez bien et que le combo avec la chemise est très réussi.

    Je suis toujours impressionnée par tes finitions qui sont impeccables et par le rendu extrêmement pro de tes réalisations! Merci pour ce beau retour!

    Aimé par 1 personne

  3. Très réussie cette robe salopette !!! Je trouve que tu es vraiment la personne idéale pour ces tests, avec le soin que tu apportes à toutes tes réalisations, pour le côté technique, le choix de tes tissus, ta précision, … je suis vraiment impressionnée par ce que tu réalises, et c’est vraiment chouette que cette marque de patron t’aie fait confiance pour cette robe !!! Bravo !!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s