Couture

Le syndrome des têtes coupées, Moss Skirt de Grainline Studio et une première expérience avec le « Vestiaire scandinave »

mademoiselle_bli_vestiraire_scandinave_agnes_1

Lorsque j’ai ouvert ce blog, je ne pensais pas un jour vous présenter ma tête. Je ne souffre pourtant pas de gros complexes physiques, mais s’exposer sur le net renvoie à une forme de narcissisme que je n’étais pas encore prête à assumer aux débuts de ce blog. Par ailleurs, avant 2015, je n’étais pas très à l’aise avec les réseaux sociaux, surtout avec Facebook (je n’y suis inscrite que pour des raisons professionnelles), car j’ai souvent l’impression que les gens nous y montrent une vie idéalisée… Peu de temps après les avoir découverts, j’ai par contre été très vite conquise par Instagram et Pinterest, qui sont à mes yeux de bons vecteurs pour partager une passion. Pour l’instant, je ne regrette pas du tout de m’y être inscrite.

Mademoiselle_Bli_Moss_Skirt_06

Mais revenons à « ma tête »… Un jour, dans le cadre d’un challenge, Le Fil à la gratte m’a invitée à prendre une photo de moi au naturel et à la poster sur Instagram… Sur le coup, j’ai eu très chaud et j’ai eu peur… Mais je l’ai fait. Ce fut le déclic : puisque j’avais accepté de montrer mon visage une fois, pourquoi continuer à le masquer ? Malgré toutes mes appréhensions, j’ai donc décidé de jouer le jeu à fond et de me montrer physiquement « entièrement ».. J’ignore ce que cela peut m’apporter d’un point de vue psychologique, la seule chose que je peux dire est que je suis contente d’avoir sauté le pas.  Et puis, les photos sont quand même plus esthétiques. Fin de la parenthèse psychanalytique 😉

Copyright_Grainline_Studio

Comme le titre l’indique, je vous présente donc aujourd’hui ma version de la Moss Skirt de Grainline. J’avais acheté ce patron en même temps que le Scout Tee dont je vous ai parlé précédemment. À l’origine, sa réalisation ne devait pas être un pattern hack. Mais une fois toutes les pièces du patron découpées, j’ai rapidement eu des doutes concernant l’adéquation tissu-modèle (bon, j’aurais dû y penser avant de couper…) Je craignais que ma baptiste Atelier Brunette ne manque de tenue et par ailleurs, j’imaginais mal une braguette réalisée dans un tel tissu. J’ai donc pris la décision de la supprimer pour la remplacer par une fermeture éclair apparente au milieu du dos.

Mademoiselle_Bli_Moss_Skirt_03

Suite au conseil de Couture in Love, j’ai doublé le vêtement avec un voile de coton bleu marine que j’ai laissé apparent. Cette doublure confère un peu plus de maintien à ma jupe. Pour la ceinture, j’ai utilisée la pièce de patron découpée initialement que j’ai montée de manière inversée, c’est-à-dire en commençant non pas par le milieu devant, mais par le milieu dos . J’ai en outre dû recouper côté le plus long de la ceinture pour qu’il soit symétrique (l’asymétrie étant liée à la présence de la braguette). Désolée si mes explications ne vous semblent pas claires, mais je pense que face aux pièces du patron, mon propos s’éclaircira 😉

Mademoiselle_Bli_Grainline_Moss_skirt_2

Donc, cette fois-ci, je ne peux pas commenter les explications fournies avec le patron, car je ne les ai pas du tout suivies. Je pense que je réaliserai prochainement une Moss SKirt en suivant le patron à la lettre, car c’est une coupe que j’apprécie beaucoup. Pour la prochaine, quelques adaptations seront nécessaires car la jupe est un peu trop large : j’ai coupé une taille 4 (pour rappel, voici mes mensurations 87-72-96). Néanmoins tant que je ne porte pas ma jupe avec un haut court, ce n’est pas gênant.

Mademoiselle_Bli_Moss_Skirt_02

En conclusion, je suis contente de cette réalisation. Depuis qu’elle est terminée, j’ai déjà porté ma jupe plusieurs fois. Elle est confortable et parfaite en temps de canicule. Finalement, le tissu Atelier Brunette a été un bon choix, car il ne froisse quasiment pas 😀

Copyright Annabel Benilan

Le haut que je porte est également une réalisation homemade. Il s’agit du top Agnès de l’ouvrage d’Annabel Benilan paru récemment : Vestiaire scandinave (sur la photo ci-dessus, c’est la première vignette en haut à gauche). Vous trouverez quelques modèles réalisés à partir de ce bouquin chez Poppysew (une vraie fan 😉). Pour mon premier projet, j’ai jeté mon dévolu sur ce haut d’une grande simplicité, car constitué de deux carrés cousus ensemble. en effet, j’étais curieuse de voir ce que ce genre de coupe donnerait.

mademoiselle_bli_vestiraire_scandinave_agnes_2

Annabel Benilan conseillait un simple repli d’un cm pour terminer le bord de l’encolure. Cette solution n’était pas du tout flatteuse sur moi : l’encolure avait tendance à se retourner sur l’envers (en mettant en évidence mes finitions moyennes), elle gondolait, mon cou ressemblait à celui d’une tortue sortant de sa carapace… Il semblerait que je sois la seule à avoir rencontré ce problème, en témoigne celui de Made by France.

mademoiselle_bli_top_agnes_premiere_tentative

Afin de sauver mon top, j’ai donc redessiné l’encolure en l’arrondissant et en la creusant. Je l’ai ensuite terminée avec une bande de propreté coupée dans le même jersey. Au niveau des manches, je n’aurais pas dû assembler les côtés latéraux à la surjeteuse. Il fallait simplement les assembler au point zig zag afin de pouvoir ourler les manches proprement. Même si je suis finalement contente de mon top, je ne le referai pas, mais d’autres modèles du Vestiaire scandinave me tentent. A suivre donc…

A très bientôt,

Mademoiselle Bli

Mademoiselle_Bli_Moss_Skirt_05

Publicités

20 réflexions au sujet de « Le syndrome des têtes coupées, Moss Skirt de Grainline Studio et une première expérience avec le « Vestiaire scandinave » »

  1. Elle est juste géniale cette jupe !! La coupe est superbe, elle te va très très bien !!! Et ce tissu est magnifique !!! J’adore ta doublure qui dépasse juste ce qu’il faut, très élégant dans le jeu de couleur !!
    Pour le syndrome de la tête coupée, c’est chouette que tu aies passé ce cap parce que tes photos entières sont toujours très sympas à voir et mettent vraiment tes coutures en valeur !!! (Et j’ajouterai – entre nous – que tu as probablement été la personne qui m’a aidé à franchir ce pas également par instagram !!!) !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour tous tes compliments 😊 Oui, oui, je me souviens de t’avoir invitée à mon tour 😉😉😉 Je suis bien contente que tu postes désormais une photo de toi en fin d’article. C’est à la fois très intéressant de voir le vêtement porté et cela rend le blog plus vivant 😉

      Aimé par 1 personne

  2. J’aime bien ta jolie jupette,et perso je ne raffole pas des jupes avec braguette alors le choix du zip me plait tout autant 😉 et pour le choix de montrer son visage je trouve aussi cela vraiment plus vivant et sympa même si perso je détourne parfois le « problème » avec un couvre chef
    En tout cas toujours aussi agréable de te lire tu détailles bien tes impressions sur tes travaux et c’est chouette😊 bon lundi

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup 😊 La braguette, c’est ce qui à l’origine m’avait séduite 😉 mais finalement je me demande aussi si elle n’est pas mieux comme cela. Je n’ai malheureusement pas une tête à chapeau. Les lunettes de soleil sont également pratiques pour résoudre les problèmes de photogénie 😎

      J'aime

  3. J’aime beaucoup le tissu et le détail de la doublure qui dépasse. Je trouve aussi que tu as bien rattrapé l’encolure de ton haut.

    Je trouve que les blogs où l’on voit la tête du blogueur sont beaucoup plus agréable à consulter. C’est plus personnalisé, on retient mieux le nom et les réalisations de la personne et l’ensemble fait plus naturel.

    Cependant je ne suis pas du tout certaine que j’y passerai un jour car mon choix est plus lié à des convictions qu’à des complexes: tout ce qu’on diffuse sur internet peut-être récupéré par n’importe qui, dans n’importe quel but. Sans être paranoïaque j’ai déjà constaté de mes propres yeux des abus plus ou moins graves, allant des photos ou d’un tutoriel repris à son compte jusqu’à la photo d’une blogueuse que j’apprécie qui servait à illustrer le discours d’un intégriste religieux sur Youtube où il expliquait pourquoi elle était vêtue de façon impudique (ça m’a pas mal choquée!).

    Lorsqu’on montre juste le vêtement sur cintre, il manque des informations essentielles puisqu’on ne voit pas comment il tombe, c’est dommage. Et si on coupe la photo par décapitation, on n’obtient jamais de plan large, les photos tronquées sont déséquilibrées. Du coup je fais un compromis: je me mets parfois en entier mais j’applique un floutage qui, je pense, ne dénature pas trop la photo. Les gens qui me connaissent peuvent m’identifier à travers mais je limite le risque que la photo soit détournée et, au pire, tant pis puisqu’on ne m’y reconnait pas. 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire bien étayé. En effet, lorsque l’on décide de montrer sa tête sur Internet, ce sont des risques dont il faut absolument avoir conscience. Tu as bien raison d’agir en fonction de tes convictions. Quelque part, j’ai choisi l’esthétique plutôt que la « sécurité » de mon image.

      J'aime

  4. Je trouve l’ensemble très réussi, ton petit top s’accorde vraiment bien avec la jupe. Quand au syndrome des têtes coupées, je ne suis toujours pas prête à franchir le cap, par conviction et pour des raisons professionnelles aussi, mais on se voit bientôt!!

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire. Je respecte tout à fait ton point de vue et ne t’inquiète pas je ne posterai pas des photos de toi sur IG 😁 En tout cas, je me réjouis de te rencontrer en vrai. Plus sérieusement, je ne sais pas pourquoi, mais paradoxalement, cela m’embêterait beaucoup si mon entourage professionnel connaissait l’existence de ce blog et de mon profil IG… Pour des raisons familiales, j’essaie de limiter l’usage de mon prénom sur Thread and Needles, IG et autres, mais bon, je ne peux pas tout contrôler…

      J'aime

  5. Sympa l’appellation « syndrome de la tête coupée », j’ai bien aimé ta réflexion sur le sujet.
    Ta tenue est très jolie, comme d’habitude! Elle te va bien! Et elle est chic avec ses petits rappels de couleurs.

    Aimé par 1 personne

  6. Ta Moss Skirt est vraiment chouette et c’est une super idée, la fermeture éclair à l’arrière ! (Pour moi, c’est un patron ‘soupir’ : TROIS Moss Skirts cousues, toutes ont terminé chez Emmaüs, avec des finitions impeccables mais impossible de trouver la bonne taille. Soit c’est trop grand, soit trop petit, soit… ça ne va pas.)(Mais au moins, je maitrise la poste de la braguette, uh uh. J’ai eu pas mal de soucis avec la poste de la ceinture mais j’ai vu que depuis, les explications avaient été revues.)

    Aimé par 1 personne

  7. Merci merci merci !! Ça fait 2 jours que j’erre sur les blogs à la recherche d’informations sur la façon dont taille cette jupe et je trouve enfin les infos chez toi ! (Et qui plus est, on a quasiment les mêmes mensurations ! J’hésitais entre les tailles 4 et 6, je vais donc faire la 4 !! ;-))
    Et sinon, ta version de cette petite jupe est vraiment superbe !! Je n’imaginais pas que ce tissu Atelier Brunette pouvait convenir pour une jupe (je me suis cousu un top Burda avec) mais il est juste parfait !!

    Aimé par 1 personne

    1. Merciii :-))) J’essaie d’être le plus précise et objective possible afin que mon expérience soit utile aux autres. Ton commentaire me ravit donc au plus au point. N’hésite pas à revenir vers moi si tu rencontres une difficulté.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s