Couture

Ma technique pour réaliser une pince poitrine

Suite à un échange avec Annie Coton sur Instagram, je vous présente ici la technique que j’utilise pour réaliser les pinces poitrine. Loin de moi l’idée de prétendre qu’il s’agit de la meilleure ! Je ne suis d’ailleurs pas une pro. Il s’agit juste de partager mon expérience.

Commençons par le marquage… A l’aide d’une règle, je prolonge la ligne des pinces sur mon tissu. Ensuite, je rabats la partie supérieure de mon patron papier vers le bas (cf. la photo n° 2) et je reporte le point extrême de ma pince sur le tissu. Quand on enlève le patron papier, on obtient donc la photo 3. Ne reste plus qu’à relier les différents points (photo 4).

MademoiselleBli_pince_tuto_02
Photo 1 : Prolonger les lignes qui forment la pince.
MademoiselleBli_pince_tuto_03
Photo 2 : reporter le point extrême de la pince sur le tissu.
MademoiselleBli_pince_tuto_04
Photo 3 : J’obtiens donc trois repères sur mon tissu que je vais relier entre eux.
MademoiselleBli_pince_tuto_05
Photo 4 : le marquage est fini ! Place à la couture…

Maintenant que le marquage est terminé, je peux couper ma pièce.  J’épingle ensuite la couture de la pince afin de faciliter la couture.

La technique que je vais décrire ci-dessous vient d’un livre écrit par Linda Maynard, Les techniques de finition haute-couture (2012). Cet ouvrage m’a été prêté à l’époque et il ne m’a pas enthousiasmée malgré les nombreux avis positifs que l’on peut voir sur Amazon. Je n’ai donc pas jugé nécessaire de l’acheter. Néanmoins, un point a retenu mon attention : la couture de la pince avec un fil « continu » Cette technique permet d’avoir une finition très nette au niveau de la pointe de la pince, car elle évite/supprime les « fils de départ ».

MademoiselleBli_pince_tuto_17
Photo 5 : Avec cette technique, le début de la couture ne présente pas deux fils de départ au niveau de la pointe. Donc, nul besoin de faire un nœud disgracieux pour renforcer la couture du début, puisqu’elle se tient d’elle-même. N.B. Je me suis rendue compte trop tard que j’avais laissé le fil de ma canette en « position » boutonnière, ce qui explique les points irréguliers.

Pour obtenir un fil continu, tout se joue au niveau de l’enfilage du fil. Il faut d’abord faire passer le fil de la canette dans le chas de l’aiguille, d’arrière en avant. Pour ce, il est plus simple de s’aider d’un passe-fil.

MademoiselleBli_pince_tuto_09
Photo 6 : J’introduis le passe-fil dans le chas de l’aiguille afin de récupérer le fil de la canette.
MademoiselleBli_pince_tuto_10
Photo 7 : Il ne me reste plus qu’à tirer le fil de la canette d’arrière en avant.

Une fois que le fil de la canette a été introduit dans le chas de l’aiguille, je tire dessus afin d’obtenir une longueur de fil suffisante pour réaliser la couture de ma pince. Je noue ensuite le fil de ma canette avec le fil supérieur . J’ai donc maintenant un fil « continu » que je rembobine vers le haut (photo 9) pour pouvoir commencer à piquer. (N.B. J’aurais pu essayer de trouver un synonyme à fil, mais cela aurait nuit à la compréhension de mes explications ;-))

Photo 8 : Hop, un nœud !
Photo 8 : Hop, un nœud !
MademoiselleBli_pince_tuto_13
Photo 9 : voyez-vous le nœud en haut dans la gouttière ?

Pour la couture, je procède ensuite comme d’habitude, en commençant bien sûr par la pointe de la pince.

MademoiselleBli_pince_tuto_15
Photo 10 : Je n’oublie pas de piquer d’abord mon aiguille à l’extrémité de la pince avant de lancer la machine à coudre !

Voilà le résultat final !

MademoiselleBli_pince_tuto_18
Photo 11 : Touche finale : Avec le fer à repasser, je couche les surplus de couture vers le bas en m’aidant éventuellement d’un coussin de repassage.

J’ai pris beaucoup de photos afin que mes explications soient le plus claires possibles. J’espère que vous avez apprécié mon tuto, que mes images et mon discours étaient suffisamment clairs et qu’enfin, cet article vous sera d’une quelconque utilité 😉 N’hésitez pas à me contacter s’il y a des questions !


Publicités

29 réflexions au sujet de « Ma technique pour réaliser une pince poitrine »

  1. Ah je ne sais vraiment pas comment te remercier : j’hesitais à acheter le livre de Linda Maynard rien Que pour comprendre cette fameuse technique. C’est désormais limpide. Si tu permets je redirigerai vers ton tuto depuis mon blog car ton article est vraiment précieux.
    Décidément, je sens que je vais beaucoup aimer errer par ici!

    J'aime

  2. Merci pour ce partage. J’avais entendu parler de cette technique sans rien y comprendre. Les explications et photos sont très claires. Le seul truc qui me chiffonne c’est de commencer par la pointe. J’avais appris qu’il fallait commencer par le haut et finir en mourant sur la pointe pour éviter les becs. Un coup de main à prendre donc avec cette technique qui évite le nœud.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire Maje 😄. D’autres personnes ont pour habitude de commencer leurs pinces par l’exterieur. Pour moi, personne n’a tort, personne n’a raison. Je préfère debuter ma couture au niveau de la pointe, car ainsi, je peux mieux contrôler ma piqûre. N’hesite pas à me donner ton avis lorsque tu auras testé cette technique.

      J'aime

  3. Un tres grand merci pour ces explications limpides ! Je n’avais pas compris sur Instagram , mais là tout est super clair !!!
    Merci beaucoup
    Stephanie

    J'aime

  4. Bonjour. Je suis ravie de découvrir votre blog via Thread and Needdles. J’aime beaucoup votre univers, entraperçu au travers de ces quelques premiers billets. Merci particulièrement pour ce tuto concernant les pinces. J’ai moi aussi suivi la discussion sur Instagram sans bien comprendre. Désormais les choses sont claires et je vais m’empresser d’essayer. Merci et à très bientôt.

    J'aime

  5. Hello Mademoiselle ! Je viens d’essayer sur un haut en cours … et devine quoi … ça marche ! Cela demande un peu de gymnastique, mais j’ai réussi à passer le fil de la canette sans passe-fil ! Merci beaucoup pour ce tuto !
    Il faut recommencer cette manipulation pour chaque pince, sinon le noeud « ressort » et s’emmêle en plein milieu de la seconde pince !

    J'aime

  6. Bonjour, merci pour ce tuto génial !
    La seule chose qui me laisse perplexe est : on ne fait donc pas de point d’arrêt quand on arrive à la base du triangle ?

    J'aime

    1. Bonsoir Liouba.
      Je suis contente de voir que tu as apprécié ce tuto 😄 Tu n’as pas besoin de faire de point d’arrêt au niveau de la base. Lorsque tu assembleras le devant et le dos de ton vêtement, les coutures latérales viendront sécuriser la couture de ta pince. J’espère que tu m’as comprise, au sinon n’hésite pas à revenir vers moi.

      J'aime

  7. Suis débutant en couture (71ans) j’avais lu dans le livre de Mme Maynard cette technique du fil continu. Après
    plusieurs essais ,je ne parvenais pas à coudre une pince. Avec vos explications bien claires ainsi que vos photos
    j’ai compris le pourquoi du comment de mes ratés. Testés et réussis ,très bons tutos ,Merci à vous Maurice.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s