Couture

Robe Laurel – Colette Patterns

Les titres de mes articles manquent cruellement de fantaisie. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils vont à l’essentiel ! Bref, aujourd’hui, comme vous l’aurez compris, je vous présente ma robe Laurel de Colette Patterns.

MademoiselleBli_Colette_Laurel_dvt2

Il s’agit d’un patron aux possibilités multiples, à la fois robe et blouse. Sur le site de Colette Patterns, vous pouvez d’ailleurs télécharger un « e-book » gratuit comprenant neuf variations autour du patron Laurel. La coupe est semi-ajustée avec une belle aisance au niveau des hanches. Malgré tout si jamais je devais refaire cette robe, je diminuerai de quelques centimètres l’aisance au niveau du bassin. J’aurais d’ailleurs dû faire une toile d’autant plus que les pinces poitrine sont un peu trop hautes… Mais je me suis fiée à mes expériences précédentes avec les patrons Colette en oubliant que cette fois-ci, je coupais une taille plus petite…

Les plis sont beaucoup moins prononcés dans la réalité. Je n'avais pas bien repassé le dos ! Le repassage, je déteste ça !
Les plis sont beaucoup moins prononcés dans la réalité. Je n’avais pas bien repassé le dos ! Le repassage, je déteste ça !

Le patron Laurel est une bonne base. Il est très bien coupé : un exemple, l’embu au niveau des manches est parfaitement calculé. C’est toujours un « régal » de réaliser un patron Colette Patterns. Bien qu’en anglais, les explications sont claires et il y a de nombreux dessins (clairs aussi). Tout est parfaitement détaillé. Pour Laurel , je dois bien avouer que je n’ai pas suivi le livret d’instructions. Je me base donc sur des expériences précédentes pour écrire tout cela. Enfin, pour ne rien gâcher, le livret d’explication est délicieusement rétro. Bref, je suis fan !

Si Laurel est à la base un modèle « facile », je me suis compliquée la tâche en lui ajoutant un col asymétrique. J’ai dû dessiner une parementure qui forcément était différente à gauche et à droite, ce qui n’a guère facilité la coupe par la suite. J’ai d’ailleurs tout coupé à plat, sans plier mon tissu en deux. Migraine assurée… 😉 Etant donné que j’ai opté pour un magnifique crêpe de laine de chez Stragier, j’ai choisi de doubler ma robe avec un voile de coton pour plus de confort.

Détail de l'ourlet réalisé avec un biais Liberty cousu à la main et détail du tissu, un crêpe de laine de chez Stragier au très beau tombé.
Détail de l’ourlet réalisé avec un biais Liberty cousu à la main et détail du tissu, un crêpe de laine de chez Stragier au très beau tombé.

J’ai rallongé légèrement les manches, mais malheureusement, je n’ai pas laisser suffisamment d’aisance au niveau de l’avant-bras. Ce n’est pas que cela me serre et que ce soit inesthétique, c’est juste une question de confort !

En conclusion, même si elle est tout à fait portable et que modestement, je reconnais qu’elle  son petit effet, je dois bien avouer que cette robe me satisfait à moitié. Je pense que dans le futur je la recommencerai. Par ailleurs, le patron de base me servira très certainement pour d’autres réalisations (une blouse ?), mais il ne faudra pas que j’oublie de baisser les pinces poitrines.

MademoiselleBli_Colette_Laurel_dvtRécapitulatif :

Patron : Laurel de Colette Patterns.
Taille réalisée : 2 sans modification.
Tissu : Crêpe de laine bleu (Stragier) pour le tissu principal – Voile de coton bleu (Cousette) pour la doublure – Biais Liberty pour l’ourlet des manches.
Satisfaction : 6/10.
Portabilité : 8/10.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Robe Laurel – Colette Patterns »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s